Etanchéité

Etanchéité

Les revêtements carrelés ne sont pas étanches : de l'humidité peut passer jusqu'au support en traversant les joints et endommager la structure du bâtiment.
La réalisation d'une étanchéité traditionnelle sous carrelage nécessite la mise en œuvre d'une protection dure par une chape rapportée sur natte de drainage. Lorsque la hauteur disponible n'est pas suffisante, il est recommandé de mettre en œuvre un système d'étanchéité mince afin d'assurer correctement la protection de l'ouvrage.

Les membranes d'étanchéité

Notre avis : un système efficace, qui permet la pose quasi simultanée du carrelage. A mettre en œuvre avec soin, notamment à l'endroit du caniveau/bonde, qui n'est pas solidaire de la natte.membraneNoyées dans le mortier colle, les membranes ou nattes réalisent l'étanchéité sous carrelage des murs et du sol de la douche. A l'endroit de la bonde ou du caniveau, il est nécessaire d'effectuer une découpe et de mettre en œuvre le vidage selon les prescriptions du fabricant. Bandes de pontage, renforts d'angle, platines murales assurent l'étanchéité des points singuliers. Le carrelage peut être posé directement, en général à l'aide du même mortier-colle.

Les panneaux prêts à carreler

receveur jackonNotre avis : un système efficace, quoique coûteux, à condition de choisir des produits de qualité et de soigner les liaisons entre les plaques (bandes d'étanchéité) et les points singuliers.

Proposés en différentes formes et tailles, le receveur et les panneaux prêts à carreler, étanches, se suffisent à eux-mêmes, à condition de les mettre en œuvre selon les prescriptions du fabricant (bandes spéciales noyées dans du mortier colle, renforts aux points singuliers, etc.). 

jackon panneaux constructionSur les murs de la douche, on peut appliquer des panneaux de faibles épaisseurs. Grâce à différents accessoires, le receveur s'adapte à tous les supports, y compris les planchers en bois. Il peut être ajusté à la scie égoïne, et il est possible d'élargir la zone de douche au-delà du receveur grâce à des panneaux de même épaisseur.

Les SEL ou systèmes d'étanchéité liquide

Notre avis : un système également très efficace, a mettre en œuvre avec soin, dont le prix de revient est équivalent à celui de la natte. Les systèmes d'étanchéité liquides, mono ou bi-composant, s'appliquent en deux couches croisées, directement sur les parois (béton, mortier, enduit de mortier...), aussi bien au sol (forme de pente maçonnée) qu'aux murs, avec dans certains cas, une trame (treillis) souple interposée. Après séchage ou polymérisation, les surfaces sont habillées d'une membrane étanche, à la fois élastique et résistante, que l'on peut recouvrir directement par le carrelage.

Les Spec ou systèmes d'étanchéité sous carrelage

Notre avis : moins coûteux que les SEL, les SPEC ne sont pas conçus pour réaliser l'étanchéité à l'eau des zones soumises au ruissellement de l'eau (douche).Les Spec sont réservés aux parois verticales dont la nature (bois, plâtre, etc.) ne permet pas une utilisation en milieu humide, c'est-à-dire dans la salle de bains. Autrement dit, ils ne sont pas adaptés à la douche.


Besoin d'informations ou de conseils? N'attendez pas:

Contactez-nous

Principaux fabricants

Actus & Promos

Recevez directement nos promotions et actualités dans votre messagerie...
captcha